nuisipedia-guepe

Guêpes

Les guêpes provoquent des piqûres intenses et douloureuses.

Il existe environ 5 000 espèces de guêpes et environ 20 000 abeilles dans le monde. Les guêpes et les abeilles sont des insectes bénéfiques pour l’environnement, car la plupart fonctionnent comme des pollinisateurs naturels de nombreuses fleurs et aussi comme des prédateurs de nuisibles tels que les chenilles. Le problème se pose lorsqu’elles créent leurs nids à proximité des bâtiments humains, car lorsqu’elles se sentent menacées, elles peuvent nous attaquer et provoquer des piqûres intenses et douloureuses, qui peuvent devenir graves si l’on est allergique au poison qu’elles inoculent.

Les guêpes et leur cycle de vie

Parmi les différentes espèces de guêpes qui existent, certaines sont solitaires tandis que d’autres sont sociales. Les guêpes ont généralement des cycles annuels qui commencent en hiver avec la reine hibernant dans un endroit abrité.

Lorsque le printemps arrive, les reines commencent à pondre des œufs qui donneront naissance à une nouvelle colonie, avec un pic de population en été lorsqu’elles sont à la recherche de nourriture. En automne, des individus reproducteurs s’accouplent avant l’arrivée de l’hiver. La colonie meurt en hiver, mais les reines fondatrices sont gardées en sécurité en hibernant pour générer de nouveaux nids au printemps et redémarrer le cycle.

Les guêpes ont un type de développement holométabole, c’est à dire qu’elles ont une métamorphose complète, l’œuf, la larve, la nymphe et l’adulte. Seuls les individus adultes ont des ailes, en particulier deux paires d’ailes membraneuses.

Où vivent-elles ?

Les guêpes solitaires n’ont pas de colonies, les femelles adultes construisent des cellules pour chaque œuf qu’elles pondent, dans le sol ou dans des trous d’arbres, de maisons ou de terriers d’autres animaux, et nourrissent chaque cellule séparément.

Dans le cas des espèces sociales, elles construisent des colonies ou coexistent la reine, les ouvrières, les jeunes et les mâles. Ces nids se composent de plusieurs cellules et peuvent être construites sous terre, dans des cavités ou des terriers abandonnés, dans les arbres, dans les arbustes, sous les toits ou terrasse, autour de fenêtres ou dans des hangars et des garages.

Les nids sont construits par les Reines avec un mélange de bois mâché et de salive, ce qui donne l’apparence de carton.

Leur alimentation

Les guêpes adultes se nourrissent de liquides tels que le nectar, le miellat ou les sucs internes des corps d’insectes ou d’arachnides dont elles se nourrissent. Les larves se nourrissent de la viande de vers, de chenilles ou d’autres insectes ou d’arachnides capturés par les guêpes adultes.

Les piqûres

Les guêpes ont un dard à l’extrémité de leur abdomen avec lequel elles injectent du venin, elles peuvent s’en servir plusieurs fois au cours de leur vie.

Leur comportement d’attaque est généralement un comportement défensif qui se produit lorsqu’une colonie est perturbée ou lorsque des individus sont piégés ou dérangés.

Le poison de certaines espèces est utilisé pour paralyser leurs proies lorsqu’elles chassent. Dans ce cas, le poison n’est pas trop dangereux et les piqûres ne sont pas très douloureuses.

Dans le cas des guêpes de la famille des vespidés, le poison est une arme défensive qu’elles utilisent pour éloigner les intrus près de leurs nids pour se défendre lorsqu’elles se sentent attaquées. Les piqûres causées par ce poison provoquent une douleur intense en plus de pouvoir générer des réactions allergiques. Heureusement, on estime que moins de 1% de la population est allergique aux piqûres de ces insectes.

famille heureuse satisfaction

100% satisfaction

Si un nouveau problème de nuisibles survient après notre rendez-vous, NUISIUM CONTROL® s’efforcera de le résoudre sans frais supplémentaires.

Retour en haut