nuisipedia-poisson-dargent

Poissons d'argent

La présence de lépismes argentés à la maison est très courante. Le lépisme argenté ou poisson d’argent (lepisma saccharina) est un insecte de l’ordre des Thisanuros. Ce groupe est l’un des plus anciens connus. Les restes fossilisés de cet insecte indiquent qu’il a environ 400 millions d’années.

Le poisson d’argent a un corps long et aplati qui est large à l’avant et se rétrécit progressivement vers l’arrière. Les individus adultes ont un corps recouvert d’écailles argentées, d’où le nom de poisson d’argent, qui donne au corps un éclat métallique.

Ils ont deux longues antennes à l’avant, et trois longs filaments plus deux appendices à l’arrière. Les adultes ne font généralement pas plus de 1 centimètre de longueur.

Leur cycle de vie

Les poissons d’argent sont des insectes ayant une métamorphose incomplète ou hétérométaboles, c’est à dire qu’ils se développent après les stades d’œuf, de nymphe et imago sans stade de chrysalide. Les nymphes des lépismes argentés sont identiques aux adultes mais plus petites, et n’ont pas les écailles argentées qui caractérisent ces insectes. Les œufs éclosent en 19 à 43 jours selon les conditions climatiques et donnent naissance aux nymphes du premier stade.

Lorsque les nymphes du quatrième stade muent, elles atteignent le stade adulte ou imago, elles se développent sexuellement et les écailles argentées apparaissent. Le développement de l’œuf à l’adulte prend entre 3 à 4 mois selon les conditions environnementales, et les adultes peuvent vivre de 2 à 8 ans.

L’accouplement entre les mâles et les femelles a lieu après un rituel nuptial qui dure environ 30 minutes. Le rituel se décompose en trois parties :
le mâle et la femelle se placent en position frontale puis s’approchent et s’éloignent successivement tout en continuant à toucher leurs antennes.
Ensuite le mâle fuit la femelle et elle le poursuit.
Finalement, ils se tiennent côte à côte, dans la direction opposée, tandis que le mal fait vibrer ses filaments caudaux.

Une fois le rituel terminé, le mâle sécrète une capsule pleine de spermatozoïdes connue sous le nom de spermatophore, que la femelle recueille et insère dans son orifice génital, fécondant ainsi ses ovules. Les femelles pondent 2 à 20 œufs qu’elles déposent dans des crevasses sombres et humides.

Que mangent-ils ?

Les poissons d’argent préfèrent manger les aliments riches en amidon ou d’autres glucides tels que le sucre (d’où son nom scientifique saccharina) ou le dextrose dans les adhésifs utilisés pour les reliures de livres.

Ils peuvent également se nourrir de vieux papiers, papiers peints, saletés, peluches, cheveux, coton, linge, soie, insectes morts et même leur propre exuvie (ce sont les restes de la cuticule laissés lors de la mue).
Ils sont l’un des deux seuls animaux au monde capables de digérer seuls la cellule (l’autre animal est un mollusque marin mangeur de bois).

Les animaux herbivores ou les insectes xylophages (comme les termites) digèrent la cellulose grâce à la présence de micro-organismes symbiotiques qu’ils possèdent dans le tube digestif.
Les lépismes argentés, quant à eux, n’ont pas besoin de ces micro-organismes, car ils sont capables de fabriquer une enzyme appelée cellulase, qui leur permet de digérer la cellulose.

Les dommages

Le poisson d’argent peut-être trouvé presque partout dans les maisons, en particulier dans les garages, les greniers, les salles de bains ou les sous-sols. Ils ont tendance à être essentiellement une nuisance, bien que leurs habitudes alimentaires puissent endommager les livres, les reliures ou d’autres matériaux en papier qui ont certaines valeurs pour les habitants de l’endroit infesté.
En outre, ils peuvent également endommager gravement les vêtements lorsqu’ils se nourrissent de tissus fabriqués à partir de fibres synthétiques ou naturelles telles que la soie, le coton ou le linge, et contaminer les aliments avec leurs écailles et leurs déchets, laissant des tâches jaunâtres sur les vêtements, les livres ou d’autres objets en papiers.

Lorsque leur présence devient incontrôlable et qu’ils deviennent nuisibles, le meilleur moyen de contrôler leur expansion est d’éliminer toute source de nourriture qui pourrait potentiellement stimuler la croissance de leur population, par exemple, éliminer les accumulations de papier ou de cartons, ou effectuer un nettoyage fréquent dans les greniers, les garages ou les sous-sols, puis contacter une entreprise professionnelle de lutte anti nuisibles.

Nos techniciens spécialisés en lutte anti nuisibles ont les connaissances nécessaires pour évaluer la situation et trouver la méthodologie appropriée pour y mettre fin. Débarrassez-vous dès maintenant des lépismes !

famille heureuse satisfaction

100% satisfaction

Si un nouveau problème de nuisibles survient après notre rendez-vous, NUISIUM CONTROL® s’efforcera de le résoudre sans frais supplémentaires.

Retour en haut